Portrait de Virginia Wilson, une visionnaire essentielle

Portrait de Virginia Wilson, une visionnaire essentielle

Dans la série des blogues de la ferme Humminghill, nous tentons de mettre en lumière les partenariats, mais surtout les personnes extraordinaires qui nous aident dans notre projet. Sans Virginia Wilson, probablement que notre projet serait resté un sympathique passe-temps. Nous avons demandé  à Lovania Fortin de réaliser une entrevue de type 'portrait' avec elle. C'est notre façon de lui dire merci pour avoir été la première à nous ouvrir les portes de son magasin, mais également de sa boutique en ligne qui nous a permis de vendre nos vinaigres jusqu'à VANCOUVER!!!

Mais qui est Virgnia Wilson?

Virginia est native des Cantons-de-l’Est et elle est près des producteurs de la région depuis toujours. Elle a entre autres collaboré avec Union libre, un producteur de vin et de cidre, et connait bien les vignerons du coin. Outre sa carrière en marketing, elle a toujours eu l’idée d’allier son amour pour les Cantons et son habileté à mettre un produit en marché. Le projet de e-townships habitait son esprit depuis 2012 et tout semblait s’aligner afin qu’elle ouvre son commerce en septembre 2020. En mars 2020, les choses prennent une tournure différente et étant confrontée à la réalité difficile des petits producteurs et artisans du coin, e-townships voit le jour plus rapidement que prévu. Dans la foulée des événements, des initiatives comme Maturin et Le Panier Bleu sont mises en place, mais ne reflètent pas nécessairement la réalité de la majorité des petits entrepreneurs pour lesquels il n’est pas réaliste de respecter le minimum de quantités exigées pour y être répertoriés.

Au départ, le site Web de e-townships servait surtout de point central où trouver les horaires d’ouverture de tous les commerçants du coin qui ont dû s’adapter rapidement aux mesures gouvernementales découlant de la pandémie. Virginia mettait personnellement tous les horaires à jour quotidiennement afin que les consommateurs du coin ne se déplacent pas dans leurs commerces préférés pour s’y retrouver bredouilles. À ce moment, la boutique en ligne offre de plus en plus de produits et en juillet 2020, la boutique physique ouvre ses portes.  

Au fil de notre discussion, je réalise que Virginia, au-delà d’être propriétaire d’un magasin général nouveau genre, est surtout facilitatrice pour tous ces petits qui essaient de percer dans un monde dominé par des géants. Sa mission première : démocratiser l’achat local. C’est aussi pour cette raison que dans sa boutique, on retrouve des produits d’entrée de gamme, tout comme des produits de luxe. Il est possible pour tout le monde d’y trouver son compte. Elle a souvent le rôle de mentor, aide certains producteurs avec leur comptabilité, leur développement de produit, leur distribution, ainsi que leur mise en marché. Avec son équipe, elle se rend même parfois directement chez le producteur avec sa remorque afin de récupérer les produits. Pour elle, le concept d’exclusivité n’en est pas vraiment un. Plus les gens d’ici ont de la visibilité, plus le sentiment du devoir accompli est fort.

Au-delà de son lien étroit avec beaucoup de producteurs et d’artisans, Virginia se fait un devoir d’offrir d’excellentes conditions de travail et de vie à ses employés. Ils sont en constante formation et il est important pour elle de les guider, tant que possible, dans leur évolution. Puisqu’elle occupe elle-même un emploi à temps complet, ils sont la clé du succès de e-townships. « Avec Maxime, ç’a été un oui tout de suite! J’ai beaucoup de respect pour son amour des produits de qualité, sa réputation et son engagement avec le Collectif de Bolton-Ouest. Il a toujours été un client fidèle que l’on affectionne particulièrement à e-townships, et son produit est tout simplement génial. Je ne sais pas où il trouve le temps de rendre concrets tant de beaux projets! »

C'est grâce à des gens comme Virginia que notre région peut faire rayonner tout le talent qui s’y trouve. Nous sommes de fervents amateurs de son dévouement et nous ne pourrions avoir choisi une meilleure  partenaire pour la toute première mise en vitrine de nos vinaigres. Les projets de e-townships à moyen terme? Rien de moins qu’une terrasse cet été, où il sera possible de déguster et de découvrir de nouveaux produits. En mode « pour emporter », COVID-19 oblige, mais sans pour autant que l’expérience en soit moins agréable. Musique live, marché de légumes frais et bien d’autres belles surprises nous attendent à Knowlton cet été. Gens de la région, voilà une destination à ajouter à votre itinéraire!

 

Pour Richard et moi,  e-townships c'est un peu le Rose Apothecary de la série 'Schitt's Creek' de Knowlton; un endroit où la communauté se croise le temps d'un achat... et  où il fait bon se retrouver, échanger le temps d'un café, et reprendre sa route!

 

Longue vie à e-townships!

XO❤   Richard & Maxime

Article précédent Article suivant
Canada (CAD $)
FR
Français